Prévention

Prévenir une hernie discale cervicale au quotidien

 La technique relative à l’opération d’une hernie discale est aujourd’hui extrêmement élaborée et performante. Cela reste toutefois une intervention chirurgicale importante qu’il est possible d’éviter en tenant compte de quelques conseils. Vous trouverez ci-dessous les informations dont vous aurez besoin concernant la prévention d’une hernie discale cervicale. Postures à privilégier, étirements ou déplacement d’objets lourds : tout y est.

Prévention de la hernie discale

Comment prévenir l’arrivée d’une hernie discale cervicale ou la récidive d’une hernie discale ?

Pour garder un dos en bonne santé, il faut en premier lieu préserver la musculature du cou voire la renforcer par des petits exercices quotidiens si vous êtes sujet à des douleurs cervicales :

Pour cela, se positionner dos à un mur, et appuyer votre tête vers l’arrière  comme si vous vouliez faire « reculer » le mur. Et tenir une dizaine de secondes puis relâcher. Faire cet exercice dix fois tous les matins.

Cela ne prend que 2 minutes mais renforcera votre musculature cervicale et vos douleurs diminueront

Il faut également s’échauffer avant de faire du sport en faisant des petits mouvements d’assouplissement du cou en rotation vers la droite et la gauche, puis d’inclinaison sur les cotés et enfin de flexion extension. Tout cela en douceur pendant 2 à 3 minutes.

 

Garder toujours une bonne posture : ne pas avoir l’attitude « épaules baissées et en avant » mais au contraire la tête bien droite et les épaules hautes et en arrière.

Pour soulever des objets lourds, ne pas pencher sa tête vers l’avant mais bien garder le torse et la tête droite. Il faut à tout prix ne pas faire des mouvements de torsion ou de rotation du cou lors d’un effort violent.

Enfin, ne pas hésiter à s’offrir des petits moments de détente, la tête bien calée dans un coussin pas trop ferme et se relaxer.

En résumé, avoir un mode de vie sain en faisant des exercices régulièrement et en s’échauffant avant le sport.

 

Quelques petits conseils du quotidien :

Au bureau, utiliser une chaise réglable en hauteur et pivotante afin d’éviter les mouvements de torsion du cou ; Mettre son dossier aussi droit que possible.

Eviter les sacs à main surchargés et lourds qui tirent que d’un seul coté et provoquent des contractures au cou ; Préférer un sac à dos  (moins sexy !) mais qui répartira le poids sur les deux épaules…

 

Prévention de la hernie discale lombaire :

Comment prévenir l’arrivée d’une hernie discale lombaire ou la récidive d’une hernie discale ?

Pour garder un dos en bonne santé, il faut en premier lieu préserver la musculature de son dos voire la renforcer par des petits exercices quotidiens si vous êtes sujet à des douleurs fréquentes.

Il faut également renforcer les muscles abdominaux qui aident à maintenir la colonne vertébrale. Le mieux est de demander conseil à un coach sportif ou à un kinésithérapeute qui pourront vous apprendre quelques exercices simples et adaptés à votre condition physique et que vous pourrez faire tous les matins.

Se peser tous les matins !

Il est également très important de surveiller son poids lorsque l’on est sujet à des lombalgies : en effet, tout surpoids provoquera une pression supplémentaire sur les vertèbres et disques fragiles du bas de la colonne vertébrale ; Il faut donc maintenir son poids en se pesant tous les matins afin de pouvoir corriger les excès de la veille !… Il faut aussi envisager un régime si le poids est trop important. Chaque kilo perdu est un poids en moins sur la colonne entrainant automatiquement une diminution des lombalgies.

 

Il faut également s’échauffer avant de faire du sport en faisant des petits mouvements d’assouplissement de la colonne vertébrale en rotation vers la droite et la gauche, puis d’inclinaison sur les cotés et enfin de flexion extension. Tout cela en douceur pendant 2 à 3 minutes.

 

Faire attention à garder toujours une bonne posture : garder le dos bien droit ; Ne pas marcher en regardant le sol mais tenir sa tête droite et les épaules en arrière.

Attention aux objets lourds ! Lorsqu’on est sujet aux lombalgies, il faut éviter de porter… Plus facile à dire qu’à faire mais demandez de l’aide pour « partager » le poids à soulever ou tirer un objet pour le déplacer plutôt que de le soulever… Ne pas se pencher vers l’avant mais TOUJOURS plier les genoux en gardant le dos droit et se relever en reportant les efforts sur les cuisses et non pas sur le dos.

Et pour des petits gestes simples de la vie quotidienne, ne pas hésiter à mettre un genou à terre comme pour faire ses lacets par exemple.

 

Au bureau, la position assise prolongée peut provoquer des lombalgies. Un siège ergonomique avec soutien lombaire et réglable en hauteur est indispensable ! Le dossier doit être bien droit et le siège doit être pivotant afin d’éviter des torsions du dos en permanence.

Dans une voiture, pour les longs trajets, ne pas hésiter à s’arrêter fréquemment afin d’alterner les positions, se dégourdir les jambes et s’étirer le dos afin de relaxer les muscles et éviter des contractures responsables de lombalgies.

 

Eviter les sacs à main surchargés et lourds qui tirent que d’un seul coté et provoquent des contractures ; Préférer un sac à dos  (moins sexy !) mais qui répartira le poids de manière symétrique sur les deux épaules…

 

Enfin, ne pas hésiter à s’offrir des petits moments de détente en s’allongeant quelques instants dans un endroit calme et se relaxer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>