Traitements

Le traitement micro-chirurgical de la hernie discale

URGENCE : CONSULTATION DANS LA JOURNEE AVEC SI NECESSAIRE HOSPITALISATION IMMEDIATE POUR INTERVENTION.
APPELEZ LE 01 43 80 85 25

Intervention de la hernie discale en microchirurgie pour :

- une hospitalisation de 48 heures.

- des douleurs opératoires réduites au minimum.

- une reprise du travail en moins d’une semaine.

- Un temps opératoire de 30 mn.

- Une mini cicatrice.

- Technique opératoire autorisant un lever le soir même et une position assise autorisée dès le lendemain.

 Mini-incision pour passer les micro-instruments avec lesquels le neurochirurgien opère la hernie discale.

 Vue de la hernie discale par le microscope (1 : hernie , 2 : nerf).

- Une équipe de Neurochirurgien, Anesthésistes, Radiologues, Rhumatologues, Kinésithérapeutes spécialisés dans les pathologies rachidiennes.

- Utilisation du bistouri électrique bipolaire pour une meilleur cicatrisation du disque.

 

traitement-hernie-discale

- Un centre de chirurgie ambulatoire et des blocs opératoires ultra modernes.

 

Nous sommes conventionnés avec la sécurité sociale et les mutuelles.

AUCUNE AUTORISATION PRÉALABLE DE VOTRE CAISSE D’ASSURANCE MALADIE OU DE VOTRE MEDECIN TRAITANT N’EST NÉCESSAIRE POUR VOTRE INTERVENTION.

Votre demande de prise en charge sera effectuée le jour de votre admission, automatiquement sur présentation de votre carte vitale et de votre carte de mutuelle.

L’INTERVENTION EST INTÉGRALEMENT REMBOURSÉE PAR LA SÉCURITÉ SOCIALE ET VOTRE MUTUELLE COMPLÉMENTAIRE.

La prise en charge en microchirurgie permet de venir à la clinique pour une hospitalisation courte de 48h. L’avantage est un séjour hospitalier réduit, un retour à domicile rapide et une convalescence dans votre environnement familier.

Une consultation d’anesthésie devra être effectuée avant l’intervention. Celle-ci est obligatoire.

Vous serez installés en chambre individuelle avec tv écran plat et accès wifi illimité.

 

Après l’intervention :

Après l’intervention, vous serez placé dans une salle de surveillance post opératoire appelée « salle de réveil » :

Après une heure ou deux, vous retournerez dans votre chambre.

Une collation (intentionnellement légère après l’anesthésie) comprenant une boisson chaude avec pain, beurre et confiture vous sera servie 1 à 2 heures après votre intervention.

La sortie :

Le chirurgien ou l’anesthésiste autorise votre sortie. Il vous donne un compte-rendu oral de l’intervention ainsi que les ordonnances, l’arrêt de travail, le certificat de dispense, le rendez-vous postopératoire et un éventuel bon de transport pour un taxi ou une ambulance.

Un compte-rendu écrit sera adressé ultérieurement à vous et à votre médecin.

Selon votre lieu de domicile, vous pourrez rester une ou deux nuits de plus à la clinique pour vous reposer avant votre retour.

Message important sur la hernie discale :

Le traitement chirurgical de la hernie discale lombaire ou cervicale doit être impérativement confié à des chirurgiens spécialisés dans le traitement des pathologies vertébrales et des nerfs : LES NEUROCHIRURGIENS.

Ils sont entrainés à pratiquer la microchirurgie et c’est depuis quelques années la meilleure technique pour traiter les hernies avec des suites chirurgicales simples et une reprise rapide des activités sociales et professionnelles.

En effet, la microchirurgie a révolutionné le traitement de la hernie discale :

Tout d’abord la taille de l’incision cutanée, ce qui n’a pas que des conséquences esthétiques : la cicatrisation est beaucoup plus rapide et ainsi les douleurs postopératoires sont réduites au minimum.

La durée de l’intervention est d ’environ 25 à 30 mn. Les muscles du dos sont préservés et il n’y a pas d’ouverture de la vertèbre ; seule la hernie est retirée. Le saignement durant l’intervention est réduit au minimum et il n’y a pas de drain. Le bistouri bipolaire est utilisé pour obtenir une cicatrisation optimale du disque intervertébral. La microchirurgie réalisée par les neurochirurgiens permet une hospitalisation réduite de 24 à 48 heures.

Ainsi la convalescence de quelques jours ce fait à domicile et la reprise du travail peut être envisagée après une semaine seulement ; Pour les activités sportives, il faut compter environ un mois. Il n’y a pas de rééducation après l’intervention. Pas de corset non plus.

Désormais, en plus de retirer la hernie, on peut poser une prothèse entre les vertèbres pour « soulager » le disque qui est usé. Contrairement à une idée reçue, on ne retire pas en totalité le disque lorsqu’on opère une hernie discale ; On ne fait que l’ablation de la hernie sous microscope. Le disque est laissé en place. Et cette prothèse permet de soulager les douleurs lombaires après l’intervention et autorise la reprise plus rapide des activités sportives y compris les plus violentes comme le ski, le tennis ou le golf.

La neurochirurgie a révolutionné l’ablation des hernies discales : grâce à ces nouvelles techniques les risques opératoires ont quasiment disparus et on peut opérer des très jeunes patients sans arrière pensée sur leur avenir sportif et professionnel ; On peut également opérer les patients âgés jusqu’à 90 ans sous anesthésie locale.

En effet, en raison de la rapidité de l’intervention, deux types d’anesthésie sont possibles : l’anesthésie générale ou l’anesthésie locale encore appelée rachis anesthésie.

C’est le patient qui choisi : il y a ceux qui veulent ne rien voir et ne rien entendre et donc veulent dormir durant l’intervention et il y a ceux qui ont « peur » de l’anesthésie générale et qui choisissent l’anesthésie locale.

La neurochirurgie ne se limite pas à la chirurgie des hernies discales lombaires ou cervicales. C’est également la chirurgie du cerveau et de la moelle épinière. Toujours à l’aide de la microchirurgie.

Le traitement médical de la hernie discale

Essentiellement l’association du repos et de médicaments antidouleurs et anti-inflammatoires qui sont le plus souvent suffisant pour guérir les symptômes.

Le repos au lit ne doit pas excéder 2 jours ; une activité douce et adaptée est en effet préférable pour ne pas atrophier les muscles du dos, véritables soutiens lombaires. Les positions conseillées pour soulager les douleurs lombaires sont la position couchée sur le dos, sans oreiller sous la tête mais avec oreiller sous les genoux et petit coussin dans le creux du dos, soit la position couchée sur le côté « en chien de fusil » avec oreiller sous la tête et entre les genoux.

Votre médecin peut vous prescrire en cas d’échec de ce traitement, des infiltrations qui sont généralement réalisées sous contrôle radiologique et qui consistent en

 péridurale

l’injection d’anti-inflammatoires au plus près de la racine nerveuse comprimée par la hernie discale. Mais ces infiltrations ne traitent pas la hernie discale ; elles peuvent seulement soulager temporairement la douleur…

Enfin, des séances de kinésithérapie pour renforcer la musculature du dos et

traitement kinésithérapie hernie discale

assouplir la colonne vertébrale peuvent être nécessaires mais sont souvent mal tolérées en phase aigüe en raison des douleurs que cela peut provoquer…